Comment devenir un chauffeur de Voiture de Transport avec Chauffeur (VTC) ?

Comment devenir un chauffeur de Voiture de Transport avec Chauffeur (VTC) ?

15/12/2020 Non Par Melanie Dubois-Tison

De nos jours, de plus en plus de métiers ne requièrent pas de diplôme parmi lesquels le chauffeur VTC en fait partie. Tous ceux qui veulent travailler dans ce domaine peuvent se lancer. Découvrez dans cet article tout ce dont il faut savoir pour devenir un chauffeur VTC.

Les qualités nécessaires pour être un chauffeur VTC 

Le plus important est d’avoir une conduite et un comportement irréprochables sur la route. Il faut également connaître à la lettre les itinéraires sur la zone de travail et avoir une bonne maîtrise des points mécaniques de base. Dans ce travail, vous devez bien vous habiller, vous montrer respectueux, souriant et agréable dans n’importe quelles circonstances. Un chauffeur VTC doit toujours être discret. Il ne doit pas aborder la conversation en premier. Évitez également de prendre un appel téléphonique durant les heures de travail.  

Les étapes requises pour accéder à ce travail 

Il existe 4 étapes. 

Étape 1 : Détenir votre carte professionnelle 

Il faut suivre les étapes suivantes : 

  • Vérifier si vous avez l’autorisation d’exercer cette activité pendant une durée de 15 ans 
  • Remplir une demande écrite au préfet de votre région 
  • Détenir une attestation concernant votre aptitude physique après avoir passé un examen médical 
  • Avoir une expérience en tant que conducteur ou valider un examen de chauffeur VTC 
  • Détenir un permis B datant depuis plus de trois ans. Évitez de recevoir une condamnation définitive pour un délit à sanction d’une réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire 
  • Passer un examen théorique et pratique 
  • Faire une demande de carte professionnelle auprès de la préfecture 
  • Être inscrit dans le registre des VTC 
  • Valider une formation de prévention et secours civiques de niveau 1 de moins de 2 ans 
  • Avoir un casier judiciaire vide 
  • Parler la langue anglaise 

Étape 2 : Créer votre entreprise de transport 

Avant tout, faîtes une étude de marché pour VTC. Pensez à la zone où vous allez exercer votre activité. Elle doit se trouver dans un secteur à forte demande de moyens de transport. Réfléchissez également à quel type de clients vous visez et à comment allez-vous les trouver. La solution est d’utiliser une plateforme de réservation permettant d’avoir beaucoup de clients sans faire d’effort. A part cela, il faut bien choisir votre statut juridique afin d’encadrer votre activité professionnelle. Choisissez ce qui vous correspond le mieux. Vous devez également effectuer toutes les formalités de création d’entreprise. Et le plus important, louez ou achetez votre voiture de travail.  

Étape 3 : S’inscrire au registre des VTC 

L’inscription au registre des VTC se fait désormais en ligne. Pour cela, il faut fournir une copie recto-verso de votre carte professionnelle VTC, une copie de votre certificat d’immatriculation, une copie du justificatif d’immatriculation de votre entreprise, un justificatif de votre capacité financière de 1500 euros au minimum et une attestation d’assurance de la responsabilité civile professionnelle.  

Étape 4 : Choisir le bon véhicule  

Pour avoir la possibilité d’exercer dans ce métier, votre voiture doit d’abord comporter 4 portes. Elle doit également avoir une puissance supérieure ou égale à 120 chevaux ou 84 kW, des dimensions minimales de 4,5 mètres*1,7 mètre, une capacité de 4 à 9 places avec le chauffeur. Et le véhicule ne doit surtout pas dater de plus de 6 ans.  

 Bref, si votre rêve est de devenir un chauffeur VTC, il vous suffit de bien lire cet article et de le suivre à la lettre. Pour ceux qui sont à la recherche d’un véhicule avec chauffeur, prenez contact avec Limoselect. C’est une entreprise spécialisée dans le service aux touristes, aux personnes d’affaires et aux diplomates.