Transport spécial : comment déménager des œuvres d’art ?

Transport spécial : comment déménager des œuvres d’art ?

17/05/2021 Non Par Melanie Dubois-Tison

Déménager les œuvres d’art, telles que les sculptures, les peintures ou les objets de collection n’est pas une mince affaire Ce type de marchandise nécessite de la délicatesse concernant leur manipulation et leur expédition.

Le transport des œuvres d’art implique un processus complexe où aucun détail n’est laissé au hasard, car toute erreur peut les endommager irrémédiablement. La première étape consiste à les protéger pour le trajet, que ce soit en avion, en camion ou en bateau. Normalement, l’objet est transporté dans des caisses en bois rigides et doit être emballé sous vide ou suspendu à l’intérieur de la caisse en utilisant des méthodes de suspension interne. Ces coffrets sont spécialement préparés pour l’occasion, réalisés sur mesure, et disposent de barrières anti-humidité, d’amortisseurs et font l’objet de traitements spécifiques pour que l’acheminement se déroule sans encombre.

Transport terrestre et aérien, les principales modalités

Le transport des œuvres d’art se fait principalement par voie terrestre et aérienne. Dans le cas du transport terrestre, les camions de déménagement sont utilisés à des températures contrôlées, avec des détecteurs d’incendie, des alarmes et des systèmes de suspension pneumatique pour réduire les vibrations. De plus, il est très important que le camion intègre des méthodes d’ancrage et de suspension afin que la marchandise soit sécurisée tout au long du voyage. Il est également courant, en particulier dans le cas d’œuvres d’art de grande valeur économique, que le camion soit blindé et gardé par une escorte en cours de route.

Le transport d’œuvres d’art par voie terrestre est le mode le plus utilisé pour les expéditions au niveau national, même s’il est vrai que lorsque vous optez pour le transport aérien et maritime, vous avez également besoin d’un camion spécial pour transporter l’œuvre depuis son lieu de départ (musée, maison privée, galerie) au port ou à l’aéroport, et vice versa.

Pour les envois vers l’international, le transport aérien est le mode le plus utilisé. La boîte contenant la pièce est placée sur des palettes ou dans des conteneurs. De la même manière que dans le transport terrestre, les avions sont contrôlés en température et présentent une série de caractéristiques pour une parfaite conservation de la pièce : suspension adéquate, notamment pour le décollage et l’atterrissage, systèmes d’alarme, etc. Dans les cas où le transport de l’œuvre est effectué par voie aérienne, le contrôle est systématique dans les aéroports, d’origine ou de destination.

En résumé, il est très important de comprendre le transport des œuvres d’art comme une chaîne logistique composée de différents processus, (conditionnement, transport, déchargement, déballage…), indispensable pour que l’œuvre arrive dans les mêmes conditions qu’au départ.

Conseils pour emballer les peintures

Lors de l’emballage d’une peinture, il est important qu’elle soit faite indépendamment et sans les empiler l’une sur l’autre, car la peinture et le cadre pourraient être endommagés. Il est conseillé d’emballer les images en nylon avec des bulles et d’utiliser des entretoises pour éviter de frotter les cadres.

Conseils pour emballer les sculptures

Lorsque nous transportons des sculptures, le plus important est de les garder immobiles pendant le voyage et qu’elles restent fermes pour éviter les dommages.

Matériaux pour l’emballage des œuvres d’art

Les matériaux les plus recommandés pour le transport des œuvres d’art sont les :

  • Bulles en plastique (l’œuvre doit être complètement emballée afin de l’empêcher de transpirer).
  • Cages en bois doublées de mousse en caoutchouc (elles fixent l’œuvre en l’enveloppant dans des feuilles de caoutchouc ).
  • Caisses en bois (La méthode la plus résistante et la plus utilisée pour sa résistance. Surtout, elle est utilisée dans les expositions temporaires en raison de sa facilité de manipulation).